Ukraine Post-Euromaïdan


Paris, 2016
4x16p
17x21cm
40 ex

Ouvrage collectif / collective work:
Larion Lozovoy, Mathilde Vaveau

Bilingue / Bilingual:
FR / EN

Traduction / Translation:
Mathilde Vaveau & Henry Chesher (FR/EN)

15€

ÉPUISE/SOLD OUT

_FR

Les architectures et les paysages révèlent des chronologies paradoxales que l’Ukraine ne peut cacher. Comme l’ont illustré l’effet de la « de-communisation » post-maïdan et l’immédiate mise en musée des événements dans le Donbass, une part de l’histoire est supprimée pour être tout de suite remplacée par une autre. À travers trois témoignages accompagnés de photographies de Mathilde Vaveau, ainsi qu’un texte de Larion Lozovoy, ce livre exploite l’idée d’une Ukraine construite en diachronie, constamment modifiée par les révolutions et les guerres.

_
_

_EN

The architectures and landscapes reveal the paradoxical chronologies that Ukraine cannot hide. As illustrated by the effect of “de-communisation” post Maïdan, paralleled with the immediate establishment of affairs in Donbass, part of the history is suppressed to be immediately replaced with another. Through three testimonies accompanying photographs by Mathilde Vaveau, a text by Larion Lozovoy, this book explores a Ukraine built in a diachrony, constantly modified by revolution and war.


Les AUTEURS / THE AUTHORS :

LARION LOZOVOY

Larion Lozovoy est artiste et chercheur indépendant. Il travaille à Kiev en Ukraine. Il a reçu deux diplômes en philosophie et science politique à l’Université Nationale de « Kyiv-Mohyla Academy ». À côté de sa pratique artistique, il est engagé dans la publication de travaux sur la philosophie européenne contemporaine et l’analyse des politiques publiques. Ses centres d’intérêts majeurs sont la muséologie, l’utilisation du materiel culturel et l’étude des nouveaux médias.

_

Larion Lozovoy is an artist and independent researcher working in Kyiv, Ukraine. He graduated from the National University of Kyiv-Mohyla Academy, receiving degrees in Philosophy and Political Science. Apart from artistic activities, he engages in publishing works in contemporary European philosophy and public policy analysis. His areas of specific interest include contemporary museology, material culture and new media studies.

Mathilde travaille dans les pays de l’Est de l’Europe depuis 2014 et tend à se spécialiser dans l’étude des pays post-totalitaires/post-soviétiques.
Elle aborde la photographie sous l’angle de ses centres d’intêrets majeurs : l’histoire et la géopolitique. Elle a travaillé principalement en Ukraine, mais aussi en Russie, Géorgie, Lettonie et Pologne.
Elle est auteur de deux livres photographiques sur l’Ukraine « post – 2014 », abordant la guerre à travers le paysage et l’architecture comme marqueurs historiques.
Elle a également été invitée en résidence en Ukraine et participé à plusieures expositions en Ukraine, Géorgie, Grèce, Allemagne et France.

_

Mathilde Vaveau is a French photographer. Since 2014, she has and continues to work in Eastern European countries and tends to specialise in the study of posttotalitarian/post-soviet countries. Her approach to photography coincides with her interests in history and geopolitics. Mathilde’s work principally focusses on Ukraine, but her interests have also led her to work in Russia, Georgia, Latvia and Poland.
She is the author of two photographic books about Ukraine in the ‘post-2014 era’, approaching the war through the perspective of the landscape and architecture as historical markers.
She has also attended various residencies in Ukraine and participated in several exhibitions in Ukraine, Georgia, Greece, Germany and France.